Pahana Books a récupéré le stock de Cds de la défunte maison d'édition Time Quest qui édita plusieurs artistes à la fin des années 1990. Parmi eux se trouve Wolf Lintz que certains connaissent peut-être grâce au dossier "les Mondes Creux" qu'Anton Parks rédigea avec lui.

   Anton Parks et Wolf H. Lintz se connaissent depuis des années. Les deux Cds que nous vous proposons à la vente forment une tentative du musicien à créer une illustration sonore qui accompagnerait les Chroniques du Girkù d'Anton Parks que Lintz baptisa "Project Heylel Sofit". Suite à de nombreux échanges entre les deux artistes, Wolf Lintz composa cette musique trois à quatre ans avant l'écriture des Chroniques. Son inspiration se basait sur son interprétation personnelle de la future oeuvre d'Anton Parks, alliée à un travail de recherche et de synthèse du compositeur sur les mythes et légendes du monde.
   La musique illustre des épisodes ou des ambiances que l'on retrouve dans les Chroniques du Girkù. Les livrets qui accompagnent les Cds retracent ces évènements avec des noms de dieux et de héros de nos mythologies et traditions. Le Sa'am (Enki) des Chroniques est ici Samaël, An se présente sous la forme de Taïowa (Sabaoth) et Djehuti (Thot) semble incarner le personnage de Bel.

 

 

THE FORBIDDEN WORLD

Selon les contes et légendes parvenus jusqu'à nous, la Terre, notre planète, fut le théâtre d'événements extraordinaires, dignes de la littérature fantastique. Ce sont ces événements que Wolf Lintz nous fait découvrir en retraçant musicalement la genèse des mondes et plus particulièrement celle de la Terre en s'inspirant de la future oeuvre d'Anton Parks.

Année -77.053 av. J.-C. : de nombreux continents de la Terre sont engloutis sous les eaux. Plusieurs peuplades sont sauvées du déluge par le Peuple du Serpent et vivent avec lui dans des bases secrètes souterraines. The Forbidden World raconte l'histoire d'une expédition réalisée par le Peuple du Serpent afin d'observer l'état des survivants cachés sous terre en attendant la décrue progressive du niveau des mers.

Wolf Lintz mélange savamment des mélodies et des sons synthétiques avec des instruments acoustiques ainsi que différentes voix classiques et ethniques. Sa musique est un subtil mélange d'ambiances à la fois futuriste et ethnique aux proportions "wagnériennes". L'ensemble forme une vaste épopée musicale terriblement prenante où la force vive de la musique et la combinaison des styles nous emportent vers des illuminations héroïques rares.

TUWAKACHI

Selon les traditions des Indiens Hopi, de nombreux rescapés du précédent monde furent aidés par les hommes du Serpent. Les Hopi nomment ces êtres les Kachina, les initiés de haut rang. A juste titre, les Hopi prétendent que les Kachina sont les gardiens de la planète et qu'ils ont toujours été en contact avec eux. A l'époque où le monde du dessus fut à nouveau viable, les Kachina invitèrent les peuples, rescapés du déluge, à regagner la surface de la Terre. Parmi eux, les hommes de Kasskara (ancêtres des indiens Hopi) furent guidés vers le continent américain TUWAKACHI.

Cultivant le goût des anciens mondes d'Anton Parks, Wolf Lintz nous invite à un nouveau voyage hors du temps au coeur de la culture des Hopi de l'Arizona. De nombreuses flutes traditionnelles, des vocalises, des percussions tribales, des guitares électriques ainsi qu'une multitude d'instruments ethniques viennent étayer des compositions aux architectures colossales et aux horizons immenses. L'ensemble nous entraîne dans un tourbillon hypnotique et captivant aux frontières de la World musique et de la pop. Tuwakachi, signifiant "Quatrième Monde", est un album très spirituel qui forme une ambitieuse aventure musicale, de quoi s'évader très loin dans l'histoire et le temps?


0:00
0:00
controls_prev
controls_toggle
controls_next
player_volume

player_loop
player_shuffle
player_download